Ferme Écologique

La Ferme à Tout Bout De Champ

Une ferme à taille humaine qui pratique une agriculture paysanne, favorable à la nature

Cet été, du 23 au 26 août

Le Travail qui Relie est une manière de regarder les limites du système actuel, d’envisager les bouleversements en cours comme faisant partie d’un chemin de transition global et de choisir d’y prendre part en s’engageant et en agissant à notre échelle. Il relie notre compréhension rationnelle du monde aux dimensions corporelles, émotionnelles et spirituelles de notre être.

La Pédagogie sensible est une pratique artistique collective où l’on cultive conjointement 3 types d’écoutes : l’écoute de soi, du groupe, et de l’espace de jeu. Pour que chacun.e offre le meilleur de lui-même, l’invitation est de revenir d’abord à ses sensations internes, à l’écoute de son propre rythme pour ensuite proposer et/ou soutenir les propositions d’autres participants.
Se rejoindre dans une vibration commune qui évolue d’instant en instant, tâtonner à plusieurs, ralentir, s’harmoniser, provoquer des discontinuités, perdre ses repères, en découvrir de nouveaux, se laisser traverser, se laisser transformer…

Quand le Travail Qui Relie rencontre la Pédagogie sensible
Le Travail Qui Relie est avant tout une expérience corporelle,
sensitive, c’est une invitation à déposer son intellect pour se connecter au sensible, à nos émotions et à nos intuitions profondes. La traversée de la spirale peut faire appel à différents outils de reliance, dont font partie le corps et la voix. C’est une exploration à la fois personnelle et collective de ce processus à la lumière de notre voix et de notre mise en mouvements.
C’est une invitation à découvrir comment se rencontrent le geste et le son,
comment s’unissent le ressenti et l’imagination : « qu’est-ce qui est vivant
en moi ici et maintenant, qu’est-ce qui aimerait s’exprimer en cet instant à travers moi ? ».
Laisser faire le mouvement qui veut se vivre, habiter l’espace avec nos corps, se connecter au silence, à l’air qui nous enveloppe, oser le non-agir. Affiner nos perceptions, plonger en soi-même, goûter des nouvelles sensations corporelles, ralentir pour leur offrir toute notre attention… et par là se relier à soi-même, aux autres et au Vivant.

Et concrètement ?
Le stage sera composé de nombreuses expériences irréversibles de connexion à soi, aux autres, et au vivant tel que des pratiques pour développer la sensibilité, l’écoute et l’imaginaire ; des jeux pour apprivoiser sa voix ; des mises en situations pour coopérer et se connecter au vivant.

Animé par Ouassem NKHILI
Musicien intervenant de formation et accompagnant praticien certifié en Maïeusthésie, 
Ouassem Nkhili adore faire pousser des graines de coopération : cultiver le rôle de facilitateur, apprivoiser les postures de leader et de souteneur, et expérimenter en équipe les outils de la gouvernance partagée.
Dans les stages de pédagogie sensible, il donne une place particulière aux pratiques vocales collectives, à travers des jeux faisant appel à l’imagination, au ressenti corporel et à l’écoute du groupe.
Ces différentes approches alliant la tête, le corps, le cœur et l’esprit l’amènent à explorer aujourd’hui la co-création de rituels qui invitent à retrouver l’extraordinaire dans l’ordinaire. Le processus du Travail qui Relie lui est apparu comme une formidable opportunité pour approfondir cette recherche d’alignement des différentes dimensions de notre humanité, au service de la vie.

Dates et horaires :Du 23 au 26 août 2022, de 9h à 18h
Arrivée sur place la veille, lundi 22 août à partir de 18h.
Fin du stage vendredi 26 août à 14h.

Hébergement et repas :
Hébergement sous tente avec Roulo’douche et toilettes sèches à disposition
Pour les repas : Auberge espagnole pour le premier soir, puis chacun apporte des ingrédients pour cuisiner.
Il y aura une cuisine et une mini-épicerie sur place

Tarif :
Participation au lieu : 40€
Coût pédagogique : 250€

Informations et inscriptions auprès de Ouassem 06 98 25 13 53 ou ouassem@posteo.net